Skip to content

Anatomie fonctionnelle de la peau

La peau est la principale barrière qui sépare notre organisme du milieu extérieur et le protège de multiples agressions. Elle est composée de trois couches de tissus : l’épiderme, le derme et l’hypoderme (Fig.1). Se rajoutent des annexes représentées par les cheveux, poils, ongles, glandes sudoripares et glandes sébacées.

coupe de la peau

Fig.1 : Coupe transversale de la peau
CC by Don Bliss via Wikimedia Commons

 

L’épiderme

L’épiderme, est la couche la plus superficielle de la peau. C’est un épithélium stratifié (car composé de plusieurs couches cellulaires), squameux (car les cellules superficielles sont plates) et kératinisé (car il produit de la kératine). Il ne contient ni vaisseau sanguin ni vaisseau lymphatique, mais renferme de nombreuses terminaisons nerveuses libres. Il est recouvert d’un film hydrolipidique, le sébum, produit par les glandes sébacées du derme et qui le protège des agressions extérieures.

Dans l’épiderme (Fig.2), on distingue 4 types de cellules :

  • Les kératinocytes ;
  • Les mélanocytes ;
  • Les cellules de Langerhans
  • Les cellules de Merkel


Fig.2 : Coupe transversale de l'épiderme
http://www.cosmeticofficine.com

Les kératinocytes constituent 90 à 95% des cellules épidermiques. Les kératinocytes prolifèrent dans l’assise basale puis se différencient progressivement pour former les différentes couches de l’épiderme en migrant depuis la profondeur vers la surface. Les kératinocytes de la couche la plus superficielle de l’épithélium sont appelées cornéocytes et forment la couche cornée. Ce sont des cellules mortes complètement aplaties, formant des lamelles et dépourvues de noyaux. Les cornéocytes finissent par se détacher de l’épithélium, c’est le processus de desquamation. L’épithélium se renouvelle donc continuellement.

La couche cornée représente l'enveloppe ultime entre le milieu extérieur et notre organisme, et assure l'essentiel de notre protection contre les agressions.

Les mélanocytes synthétisent la mélanine, un pigment dont le rôle majeur est de protéger la peau contre les effets néfastes des rayons UV et d’empêcher ainsi le développement de cancers cutanés. La mélanine est responsable de la coloration de la peau.

Les cellules de Langerhans sont des cellules présentatrices d’antigènes qui sont capables de capter des antigènes cutanés, de les apprêter et de les transporter de la peau jusqu’aux ganglions lymphatiques régionaux puis de les présenter aux lymphocytes T. Ces cellules ont un rôle essentiel au cours des réactions immunologiques de la peau.

 Les cellules de Merkel sont des mécanorécepteurs qui participent à la sensation tactile.

 

Le derme

Le derme est 10 à 40 fois plus épais que l'épiderme. C’est un tissu conjonctif comprenant de nombreux capillaires sanguins et terminaisons nerveuses. Les fibroblastes y sont les principales cellules. Ce sont des cellules spécialisées dans la synthèse de deux types de fibres protéiques : les fibres de collagène et les fibres d'élastine, constituants principaux de la matrice extra-cellulaire. Les premières lui confèrent une résistance aux tensions et aux tractions, tandis que les secondes lui donnent des propriétés élastiques.

 

L’hypoderme

L’hypoderme est un tissu conjonctif lâche entre le derme et les aponévroses superficielles sous jacentes (membrane qui recouvre les muscles) ou le periosteum (membrane qui tapisse la surface extérieur des os) . Il possède des cellules particulières appelées adipocytes cellules spécialisées dans le stockage de triglycérides et donc d’énergie. L‘hypoderme forme le tissu adipeux blanc.

 

Les annexes cutanées

Les annexes cutanées regroupent les glandes sudoripares, les follicules pilosébacées et les ongles.

Les glandes sudoripares jouent un rôle primordial dans la lutte contre la chaleur.
Lorsque la température du corps s'élève, la sueur qui s'écoule alors s'évapore à la surface de la peau. Lorsqu'une molécule d'eau passe de l'état liquide à celui de vapeur, elle absorbe un peu de chaleur qui s'éloigne du corps. La température de la peau chute, celle des vaisseaux également et le corps se refroidit

Le follicule pilo-sébacé est l'association du poil (follicule pileux) et de la glande sébacée qui est responsable de la production du sébum. Le sébum est un liquide graisseux qui protège la peau des micro-organismes en l'acidifiant et qui maintien l’hydratation de l’épiderme.

Primary Sidebar