Skip to content

Scarlatine

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est une forme particulière d’angine due à des souches de Streptococcus A qui produisent une toxine érythrogène. Cette toxine produite localement est ensuite véhiculée par voie sanguine et est responsable des signes cutanés de la maladie.

Après une incubation de trois à cinq jours, le début de la maladie est brutal, associant fièvre à 39-40°C, frissons, douleurs pharyngées, vomissements  et parfois douleurs abdominales et articulaires.

La période d’état survient ensuite en moins de 2 jours. La fièvre reste élevée. La scarlatine se caractérise par la survenue :

  • d’un exanthème : c’est une éruption cutanée rouge diffuse recouverte d’un fin granité qui apparaît sur la totalité du corps sauf la paume des mains, la plante des pieds ainsi que la région autour de la bouche.
  • d’un énanthème : coloration rouge de la bouche, de la langue (langue framboisée) et de la gorge.

Il est à noter que les formes atténuées sont les plus fréquentes actuellement : manifestations générales (fièvre, douleurs…) moins marquées, exanthème plus discret se limitant aux plis de flexion. Cependant, l’énanthème reste constant et caractéristique.

Le diagnostic impose un isolement des malades (48h après le début de l’antibiothérapie).

L’incidence de la scarlatine en France n’est pas connue.

scarlatineExanthème du tronc
CC by Estreya SA via Wikimedia Commons

 

exanthèmeExanthème du visage
CC by Estreya SA via Wikimedia Commons

 

Secondary Sidebar